L’épilation est une méthode esthétique qui concerne aussi bien les hommes que les femmes aujourd’hui. En effet, nous sommes nombreuses et nombreux à souhaiter nous débarrasser de poils disgracieux, qui prennent place à divers endroits du corps. Certains apparaissent sur le visage notamment, d’autres sur des parties corporelles de l’anatomie, et dans tous les cas, le but est de parvenir à s’en débarrasser le plus rapidement possible, et pour un temps le plus long possible. Il est vrai que cela implique des tâches fastidieuses, souvent réalisées en institut.

Le laser dépilatoire est une excellente alternative, notamment pour les personnes qui disposent d’une pilosité plutôt forte, nécessitant des soins très fréquents. Il s’agit d’une méthode d’épilation dite définitive, puisqu’elle permet d’éviter la repousse des poils. Ceux-ci ne seront pas uniquement coupés ou arrachés, mais véritablement détruits en profondeur, grâce à l’action du laser.

Mais quels sont les poils qui peuvent être ôtés par le biais de cette méthode ?

Les applications du laser dépilatoire

Il faut savoir que le laser dépilatoire s’utilise sur l’ensemble du corps. On pourra notamment l’employer pour retirer les poils disgracieux situés sur les jambes, les bras, les aisselles, le pubis, ainsi que d’autres zones parfois pouvant causer certains complexes, comme le ventre, le dos, les mains, la poitrine, pour ne citer que quelques zones. Le laser peut donc être employé partout où cela sera nécessaire.

Et le visage est également concerné qui plus est : joues, lèvre supérieure, sourcils, front, pourront également être épilés par le biais du laser dépilatoire.

Celui-ci va venir, au travers de la peau, se concentrer sur la mélanine du poil, qui est son pigment naturel, celui qui le rend foncé. Lors du flash, le poil sera alors chauffé, jusqu’à sa destruction définitive. Cela concernera aussi bien le corps du poil, que son bulbe, qui sert également de matrice. Il va alors en résulter une épilation définitive, puisque le poil ainsi détruit aura peu de chances de repousser.

Néanmoins, on ne pourra pas utiliser le laser sur n’importe quel type de poil.

Quelles sont les contre-indications ?

Comme nous vous l’expliquions au préalable, le laser est stimulé par la mélanine contenue dans le poil. Cela signifie que si celui-ci est bien foncé, il sera facilement détruit par le dispositif. Par voie de conséquence, à l’inverse, un poil clair ne pourra pas être épilé au laser. En effet, les poils trop blonds sont complètement insensibles à ce traitement, ce qui va alors impliquer une inefficacité totale du dispositif. Il faudra donc plutôt opter pour le laser pour des poils suffisamment foncés pour qu’ils puissent attirer le rayon du laser.

Ainsi, si vous avez une pilosité claire, même si celle-ci est relativement importante, il faudra malheureusement oublier cette méthode d’épilation définitive. Il sera également nécessaire d’éviter le laser si vous avez la peau trop foncée : celle-ci pourrait être endommagée par les rayons lumineux du laser, qui sont attirés par la mélanine, contenue aussi bien dans le poil que dans la peau. C’est aussi pour cette raison que l’on n’utilisera pas le laser sur peau bronzée, pendant l’été.